Les Ateliers des Pensées et des Pratiques Alternatives

Débat

CALENDRIER DES RENCONTRES

Dans le cadre des États Généraux de la Justice, grande consultation initiée par le garde des Sceaux Éric Dupond-Moretti, la députée Laetitia Avia co-organise un atelier citoyen avec Maître Marc Ganilsy et Alexandre Lejeune.

Cet échange se composera de deux sessions
15h à 16h30, une première session  :  Dignité du justiciable : quelle place pour la présomption d’innocence à l’heure des réseaux sociaux ?
16h30  à 18h, une deuxième session :  Justice et psychiatrie :  comment faire évoluer le droit après l’affaire Sarah Halimi ? 

Les discussions seront alimentées par nos invités :

– Maître Basile Ader,
– Sylvain Maillard, Député de Paris.

Pour réserver votre place, https://www.billetweb.fr/les-etats-generaux-de-la-justice

L’évènement est également diffusé en direct à partir de notre compte Facebook.
Pour y accéder, https://www.facebook.com/events/286351036753676

    26 Juin 2020   Le monde d’après sera sacré.

Michel Maffesoli vous invite à débattre ans le cadre de la parution de son nouvel essai « la nostalgie du sacré« 

Le 02 Octobre 2020

Le langage est politique : pour une démasculinisation du français.

Typhaine D – Géraldine Franck – Eliane Viennot

Le langage est politique : ce qui n’est pas mentionné n’existe pas. A titre d’exemple, l’expression « droits de l’homme » reste un symbole fort de la société patriarcale, elle invisibilise les femmes mais aussi leurs luttes et leurs droits. La légitimité dont bénéficient les termes employés par les pouvoirs publics leur confère un poids tout particulier. Il est temps pour la communauté francophone dans son ensemble de prendre acte de la réalité des discriminations qui s’exercent contre les femmes et de modifier la langue française en conséquence pour éviter qu’elle y participe.
 PROGRAMME
– Extrait du spectacle « La Pérille Mortelle » de et par Typhaine D
– Prise de parole de Géraldine Franck sur l’historique du collectif et le projet de livre « Droits humains pour tou-te-s »
– Exposé d’Eliane Viennot sur l’historique de la masculinisation de la langue
– Présentation de sa création langagière à « la Féminine Universelle » par Typhaine D
 

Retrouvez la conférence sur Facebook en cliquant ici

16 janvier 2021

La photo-numérique et le temps

Cette conférence-débat est organisée à l’occasion du nouvel essai d’André ROUILLÉ : La Photo-numérique, une force néo-libérale.
André Rouillé ouvre une nouvelle approche de la photographie en montrant qu’au milieu du XIXe siècle ses fonctionnements (mécaniques, chimiques, économiques, sociaux, symboliques et esthétiques) étaient en résonance avec les valeurs de la société industrielle et bourgeoise naissante.

Quant à la photo numérique qui fait irruption au tournant du troisième millénaire, il démontre qu’elle est au service des valeurs néo-libérales. Le projet est donc d’aborder cette problématique à partir de la question du temps.

Intervenants
Cédric Biagini est rédacteur pour les journaux La Décroissance et Offensive, et animateur les éditions L’Échappée. Il est l’auteur de L’Emprise numérique et coauteur de La Tyrannie technologique. Critique de la société numérique.
Cosima Dannoritzer, réalisatrice du reportage « Le temps, c’est de l’argent » diffusé sur Arte.
André Rouillé est maître de conférences honoraire à l’Université Paris-8. Il dirige le site internet paris-art.com consacré à l’art, la photo, le design et la danse. Il a publié 8 livres sur l’histoire et l’esthétique de la photographie argentique.
François Salmeron, critique d’art membre de l’AICA, enseignant à l’Université Paris-8, Co-directeur de la Biennale de l’Image Tangible.

Retrouvez la conférence en cliquant ici.