Mise en scène : Jean-Paul Rouvrais
Texte Lauréat Artcena 2020
Avec Alice Carel, Marc Prin, Cyril Hériard Dubreuil, Christian Huitorel
Scénographie & Costumes : Léa Guerchounow & Jean-Paul Rouvrais
Lumière & Vidéo : Antoine Gautier
Création sonore : Jean Galmiche
Administratrice : Angela De Vincenzo

Avec le soutien du Théâtre de l’Epée de bois et du 100ecs

Durée :  1h30

REPRESENTATIONS
Les 11.04 – 12.04 – 13.04 – 14.04 – 15.04 – 18.04 – 19.04 – 20.04 – 21.04 – 22.04.2023 à 20h00

>

De Jean-Paul Rouvrais

Une actrice et sa mère assistent à la dernière création d’Ivan Bogdov. Il y a un attentat. Tout
le monde meurt, sauf l’actrice. Prise en étau entre un Inspecteur et un Docteur, elle raconte.
Désordre de la pensée et des mots, tout se répète et se brouille. Elle retrouve les morceaux et le spectateur les recolle. S’entend alors sa vie, ses rêves, sa folie, ses traumas. S’entend ce qu’elle conserve de cette tragédie. Elle raconte et en racontant elle continue de nous perdre.
Et si tout cela n’était qu’un jeu ?
Une mystification ?
Si, sans nous en rendre compte, nous étions engagés dans le processus créatif de la dernière création d’Ivan Bogdov. Le théâtre s’abîmant dans le théâtre pour à nouveau le questionner, le célébrer.