Les Argentiques 07.02 & 09.02.2020

Vu

LES ARGENTIQUES 2 & 3 

Pour voix parlée et chantée

 
Texte de Christophe Sigognault – Musique de Jean-Michel Philippe

Récitant : Christophe Sigognault – Soprano: Sevan Manoukian

 

Depuis 2010, Christophe Sigognault (texte) et Jean-Michel Philippe (musique) se retrouvent
régulièrement pour des créations poétiques et musicales. Leur écriture en tandem a pris la
forme d’une série de pièces lyriques, les Argentiques, voyages à la recherche des clichés du
temps. Les argentiques 2 & 3, rassemblent deux pièces de ce voyage :
Confessions de mai : Un poète livre son testament littéraire. Il reconnaît le dessin de sa vie
dans l’effeuillage d’un soleil entouré de pétales où se révèlent trois images colorées
transparentes et fêlées : une figure amoureuse, une mélancolie d’enfance, une amertume
adulte. L’homme dépouillé se retrouve seul et sensible à la beauté d’un monde qu’il doit déjà
quitter.
Japoniaiseries : Autour d’une scène lyrique, Madame Beurre Mouche à l’opéra, nous suivons
le flirt d’un poète et de Mikiko artiste japonaise venue vivre un Paris qu’elle a rêvé depuis
Tokyo. « Spleen de Paris » et « Enfants du Japon » s’entremêlent dans une évocation poétique,
érotique et colorée de bestiaire tentaculaire.
La musique des Argentiques 2&3 s’inspire de phrases d’un folklore distillé par le temps, celui
des fêtes médiévales de l’âne pour Confessions de mai, celui des modes pentatoniques
ancestraux du Japon pour Japoniaiseries.
Timbre, intonations et accents de l’auteur récitant ont fait naître une musique qui, résonne
aux cordes de deux violoncelles et d’une voix lyrique, dans la version originale des Argentiques
2&3, pour récitant, soprano et duo de violoncelle. Cette version, en duo pour voix parlée et
voix chantée, est accompagnée d’enregistrements réalisés par le compositeur pour retrouver
de façon numérique l’atmosphère de la partition instrumentale d’origine.

Se renseigner

Des questions ? Cliquez ici

RESERVATION & VENTE DE BILLETS