Festival Danse par la Compagnie DK-Bel

Non classé

L’Autre, celui que je ne connais pas

 

 

L’Autre, celui que je ne connais pas est le nom de la carte blanche donnée à la compagnie DK- BEL par le IOO, établissement culturel et solidaire.
Cette programmation de spectacles vivants, de conférences et d’ateliers cherche à mettre en lumière ceux pour lesquels l’opinion publique est souvent empreinte de préjugés.

Ces 8 jours de partage et de rencontre, du 12 au 20 novembre 2021 seront l’occasion de rendre visibles des publics et des problématiques encore trop marginalisés comme le handicap ou la migration.

Pour construire ce temps fort, la compagnie DK-BEL tissera des liens avec de nombreux partenaires parisiens, et proposera par exemple des ateliers chorégraphiques et inclusifs pour des publics périscolaires (centres d’animation du 12ème arrondissement), associatifs (associations de 18e arrondissement) et pour des publics en situation de précarité forte (centre d’hébergement urgence du 12e arrondissement).

Vendredi 12 novembre 2021
20h30 : 3000 and Some – Danse – Cie DK-BEL 30’

La pièce 3000 and Some… s’intéresse aux émotions et au vécu de celui qui a réussi sa traversée, sans oublier ceux qui n’ont pas eu cette chance. La pièce rendra hommage également à ces mains tendues qui ont sauvé des vies humaines ou ont changé des destins.

21h00 : Moria, par-delà l’enfer – Projection documentaire – 52’

Réalisé par Mortaza Behboudi, ce documentaire,montre le quotidien des demandeurs
d’asile du camp de Moria sur l’île grecque de Lesbos.
Une vision terrible mais parfois éclairée de lueurs d’espoirs.

Suivi d’un bord de plateau

Samedi 13 novembre 2021
17h00 : D-Pas- Danse – Cie DK-BEL – 20’

D-PaS est né de l’envie de jeu sous toutes ses formes, de lâcher prise, de dépasser des interdits. Cette pièce interroge le spectateur sur le dépassement de soi , de ses propres limites et reprend une des valeurs clés de la Compagnie

DK-BEL : Le dépassement des préjugés

19h00 : (Re)trouvailles – Danse – Cie  Else – 15′

C’est une rencontre de trois danseurs, trois individualités aux styles différents qui se confrontent, dialoguent, s’écoutent et se nourrissent les uns les autres pour construire, ensemble, un espace et une chorégraphie commune.
Les danseurs évoluent ensemble, se séparent, explorent leur individualité pour mieux se retrouver dans une chorégraphie métissée et riche des différentes influences de chacun, entre contemporain et hip-hop.

19h30 : QAFAZ- Danse – Cie DK-BEL- 20’

Pour tous ces hommes, femmes, enfants qui vivent l’exil, qui fuient leur pays, leurs racines, leurs origines pour survivre, qui meurent en route, qui prennent des risques, qui sont accueillis ou repoussés, qui espèrent un ailleurs meilleur, pour tous ceux-là nous voulons tendre la main et aider à la mesure de nos moyens.

 

20h00 : MA PART D’OMBRE  – Danse – Sofiane Chalal – 15’

« Mon physique est la pièce maîtresse de mon parcours ». Sur scène, un corps hors norme défie les codes de la danse et les loisde la physique.
Danseur et chorégraphe, Sofiane Chalal l’assume sans ambages : « On me rencontre deux fois, comme si mon corps prenait toute la place, même la mienne. »

20h30 : CROSS- Danse – Cie Tchina – 30’

Ce spectacle, coproduit par la compagnie DK-BEL, est un plaidoyer pour les voyageurs clandestins, qui abandonnent tout à la recherche d’un ailleurs paradisiaque.
Tchina Ndjidda danseur montant du Cameroun, formé à l’École des Sables nous livre dans ce solo toute sa douleur et sa force après cette expérience vécue du départ.

Mardi 16 novembre 2021
17h00 : « SENSIBILITE à – L’ART SENSIBILISE à.L4.. » – Table ronde – Projet Erasmus  contact

Chaque personne développe des expertises selon ce qui attire son attention. Lors de cette table ronde nous parlerons de communication, de possibilité de CONTACT en prenant en compte la diversité des sensibilités, en particulier chez les personnes atteintes de troubles autistiques. Comment l’Art peut nous aider à entrer en communication avec ce et ceux qui nous entourent ?
L’équipe du projet ERASMUS Plus CONTACT sera présente, ainsi que des représentants du réseau ACCAC Global ( Accessibility Art and Culture) et des experts de l’Art et de la communication.

20h00 :  IN PEACE – Danse – Cie DK-BEL – 15’

Deux duos et un trio seront présentés en extrait de cette pièce qui met en lumère comment l’individu, dans
son ouverture à l’Autre, se met au service du collectif.

20h30 : LAISSEZ-MOI AIMER – Projection documentaire – 52’

Réalisé par Stéphanie Pillonca, ce film documentaire inédit met en lumière trois amis handicapés, trois
destins qui découvrent la pratique de la danse.
Animés par une incroyable énergie de vie, ils vont se réapproprier leurs corps au travers de la danse
intégrée.

Une discussion autour de la vie sentimentale et intime des personnes en situation de handicap suivra la projection.

Mercredi 17 novembre 2021
20h00 : FAIS DANSER LA MER – Danse – Cie DK-BEL & Cie 6eSens – 30’

Ce projet «Fais danser la Mer» fait se rencontrer de danseurs grecs et français en situation de handicap ou non. Inspirés par la mer, son ressac, sa tempête, sa douceur et son immensité, ils créent une pièce commune dont un extrait sera montré lors de cette soirée.

20h30 : DROPS OF BREATH – Projection captation – 35’

Drops of Breath est le premier spectacle de danse sous l’eau. Dans un théâtre sous-marin, quinze danseurs dont trois en situation de handicap et trois enfants, ont rendu possible l’impossible en souhaitant répandre les valeurs d’égalité et de fraternité sur la surface de la Terre.
Drops of Breath, une expérience artistique unique qui modifie la perception du temps et de l’espace.

Jeudi 18 et vendredi 19 novembre 2021
20h00: Sans Force- Danse -Thierry – 15’

Le rapport de force, la puissance, la singularité et la simplicité. Le Krump, cette danse entraînante,
envoûtante, viscérale.
Exprimer cet amour à la danse, a la vie aux expériences. Tout en force sans contrôler les impacts et la portée de ses codes. La musique envoûtante, lancinante presque céleste permet d’apprécier et de conjuguer ces arts aux antipodes et pourtant en symbiose lorsque l’on trouve la bonne dose.

20h15: Performance lue et dansée autour des textes d’Olivier Liron par François Lamargot – 30’

Olivier Liron  est un écrivain, scénariste et dramaturge français. Il obtient le Grand Prix des Blogueurs littéraires en 2018 avec son deuxième roman Einstein, le sexe et moi.
En partant de la lecture de ce livre, le danseur et chorégraphe François Lamargot mettra en geste les sons, les propos et les expériences d’Olivier Liron.

Une discussion sur le parcours riche et pluriel d’Olivier Liron suivra cette performance.

Samedi 20 novembre 2021
18h00 : VAÏ-VAË, Le Défilé – Performance – Cie  DK-BEL – 30’

Extrait VAÏ VAË est un défilé de mode sous la forme d’une création chorégraphique originale et unique, à partir de la nouvelle collection de la jeune styliste Flora Fabèle et de sa marque fraîchement déposée VAË et chorégraphiée par Sophie Bulbulyan. Porté par des danseurs professionnels et amateurs, en situation de handicap ou non. Elle parlera de l’image de soi dans toute sa singularité

19h00 : (Re)trouvailles – Danse – Cie Else – 15′
C’est une rencontre de trois danseurs, trois individualités aux styles différents qui se confrontent, dialoguent, s’écoutent et se nourrissent les uns les autres pour construire, ensemble, un espace et une chorégraphie commune.
Les danseurs évoluent ensemble, se séparent, explorent leur individualité pour mieux se retrouver dans une chorégraphie métissée et riche des différentes influences de chacun, entre contemporain et hip-hop.

19h15: Le joueur  PIHPOH – Danse – Cie  DK-BEL – 15’

Raymond Siopathis reprends sa première création « Le joueur de PIHPOH » pour une seconde version 2.0 . Cette pièce hip-hop s’inspirant du conte « le joueur de flûte d’Hamelin » écrit par les frères Grimm s’intéresse principalement aux envahisseurs du village d’Hamelin : les rats.. Le chorégraphe nous invite parmi eux, nous compare à eux et nous fait vivre leur frénésie et leur
folie. Les rats souvent caricaturés et décrits comme des animaux sombres, vivant à un rythme de vie sans répit, ressemblent aux habitants de la cité, régie par les règles, et dans laquelle la différence est assimilée à la faiblesse.
Quels rats sommes – nous ?

19h15: Le joueur  PIHPOH – Danse – Cie  DK-BEL – 15’

Raymond Siopathis reprends sa première création « Le joueur de PIHPOH » pour une seconde version 2.0 . Cette pièce hip-hop s’inspirant du conte « le joueur de flûte d’Hamelin » écrit par les frères Grimm s’intéresse principalement aux envahisseurs du village d’Hamelin : les rats.. Le chorégraphe nous invite parmi eux, nous compare à eux et nous fait vivre leur frénésie et leur
folie. Les rats souvent caricaturés et décrits comme des animaux sombres, vivant à un rythme de vie sans répit, ressemblent aux habitants de la cité, régie par les règles, et dans laquelle la différence est assimilée à la faiblesse.
Quels rats sommes – nous ?

19h15: Le joueur  PIHPOH – Danse – Cie  DK-BEL – 15’

Raymond Siopathis reprends sa première création « Le joueur de PIHPOH » pour une seconde version 2.0 . Cette pièce hip-hop s’inspirant du conte « le joueur de flûte d’Hamelin » écrit par les frères Grimm s’intéresse principalement aux envahisseurs du village d’Hamelin : les rats.. Le chorégraphe nous invite parmi eux, nous compare à eux et nous fait vivre leur frénésie et leur
folie. Les rats souvent caricaturés et décrits comme des animaux sombres, vivant à un rythme de vie sans répit, ressemblent aux habitants de la cité, régie par les règles, et dans laquelle la différence est assimilée à la faiblesse.
Quels rats sommes – nous ?

20h30 : Clôture de la carte blanche – Moment de convivialité – Echange

Après ces  jours d’échange artistique, la compagnie DK-BEL propose de se retrouver autour d’un repas afin
de partager mais surtout de se rencontrer, de rencontrer ceux et celles que l’on ne connaît pas.