Est-ce ainsi que les hommes vivent ?

Non classé

Mise en scène : Bernard Sobel
Assisté par Daniel Franco
Avec Matthieu Marie, Valentine Catzeflis, Sylvain Martin, Claude Guyonnet

Avec le soutien du Théâtre de l’épée de bois et du 100ecs.

Durée :  1h30

REPRÉSENTATIONS
Les 06.01 – 07.01 – 10.01 – 11.01 – 12.01 – 13.01 – 14.01.2023 à 20h00
Première le jeudi 05 janvier 2023 à 20h00

Œdipe a colone

Hölderlin aimait à comparer les poèmes à des orages, ou du moins à des phénomènes qui surviennent dans l’orage. Pourtant, de tous les poèmes dramatiques en capacité de jeter des lumières là où s’impose la difficile et souvent décourageante intellection du temps présent, notre choix ne s’est pas porté par hasard sur Œdipe à Colone de Sophocle et sur La mort d’Empédocle de Friedrich Hölderlin.

Ces deux œuvres ont des traits remarquables en commun, à commencer par cette ligne brisée qui dans l’un et l’autre cas précipite le héros du sommet de la royauté dans la déchéance du bannissement. Mais le plus surprenant est comment, en résonance avec la question que pose Aragon, elles nous instruisent sur ce que nous avons de commun avec nous-mêmes.