Comment écrire une (auto)biographie à succès, de Maria Cristina Mastrangeli

Non classé

Concept, texte et jeu : Maria Cristina Mastrangeli
PowerPoint et personnage de la mère jeune en vidéo : Alma Sammel
Regard extérieur : Anna Romano
Photos et vidéo : YU.TA (Jutta Sammel Mastrangeli)
Trucage vidéo : Guendalina Flamini
Régie lumière : Lino Pourquié

Production : Octogone, laboratoire / FORTeRESse (BE)

Soutiens : Les Chantiers Nomades / La Factorie, maison de Poésie, Normandie / Anis Gras, le lieu de l’autre (94) / RAVIV, dans le cadre du Partage d’espaces de travail et de répétitions 2021

Durée : 1h00

Les 15 – 18 septembre et les 02 – 09 – 16 – 23 octobre 2021 à 20h30

Accessoirement on parlera féminisme

L’assistance vient écouter une conférence sur l’écriture créative. Plus particulièrement sur l’écriture de l’intime, autrement dit celle des biographies ou des autobiographies. La conférencière, sous ses airs d’élégance et compétence, déroule un plan en dix points, qu’elle nomme steps. Le but avoué est le succès, la tête de gondole, le best-seller.

Pour y parvenir, elle incite les futur.e.s biographes à s’octroyer «le droit de mentir, un peu, pour mieux vendre» leur livre. Elle doit donner des exemples pour chacun des dix steps que compte son PowerPoint. Ils sont tous tirés de l’histoire d’une des fondatrices du Mouvement de Libération de la Femme en Italie dans les années 70.
Ce personnage idéal se révèle être… sa mère !

Entre l’évocation historique de la deuxième vague du féminisme et celle, forcément subjective, de sa mémoire d’enfant d’abord et d’ado ensuite, le spectateur apprendra quand-même «comment écrire une (auto)biographie à succès».